[ Pdf La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse î x-men PDF ] by Svetlana Alexievitch ã royalfm.pro

[ Pdf La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse î x-men PDF ] by Svetlana Alexievitch ã Des Bribes De Conversations Me Reviennent En M Moire Quelqu Un M Exhorte Vous Ne Devez Pas Oublier Que Ce N Est Plus Votre Mari, L Homme Aim Qui Se Trouve Devant Vous, Mais Un Objet Radioactif Avec Un Fort Coefficient De Contamination Vous N Tes Pas Suicidaire Prenez Vous En Main Tchernobyl Ce Mot Voque Dor Navant Une Catastrophe Cologique Majeure Mais Que Savons Nous Du Drame Humain, Quotidien, Qui A Suivi L Explosion De La Centrale Svetlana Alexievitch Nous Laisse Entrevoir Un Monde Bouleversant Celui Des Survivants, Qui Elle C De La Parole L V Nement Prend Alors Une Tout Autre Dimension Pour La Premi Re Fois, Coutons Les Voix Supplici Es De TchernobylEcrivain Et Journaliste Bi Lorusse, Dissidente Soutenue Par Le PEN Club Et La Fondation Soros, Svetlana Alexievitch Est Aussi L Auteur Des Cercueils De Zinc Et De La Guerre N A Pas Un Visage De Femme En , Elle Obtient Le Prix M Dicis Essai Pour La Fin De L Homme Rouge Et, En , Le Prix Nobel De Litt Rature Pour L Ensemble De Son Oeuvre Je connais la catastrophe sur le bout des doigts au niveau technique, j ai chercher des ouvrages, chercher comprendre, le d part du nucl aire, comprendre la catastrophe minute pas minute C est la face que tout le monde conna t plus ou moins.
Celle que je cherche aujourd hui c est celle sur le plan humain.
Ce livre je l ai lu et relu Il est bourr s de t moignage poignant, avec un sentiment different de chaque personnes qui ont v cu la catastrophe On ne ressort pas facilement d un livre comme celui l , chaque fois que je l ai lu, j ai per ue des d tails qui m taient passer inaper u la fois pr c dente Ne vous attendez pas des d tail fantastique, c est le r cit brut de ceux qui l ont v cu, le vrai, le pendant et le apr s Il faut cependant conna tre



Une vache qui broute sous une b che en plastique Des centaines de volontaires pour ouvrir la vanne sous le r acteur avant qu il ne sombre dans l eau et explose Des denr es alimentaires encore en vente libre mais devenus des d chets radioactifs Un dosim tre par section chez les militaires Des tricheries avec les chiffres Les habitants qui croyaient en un simple incendie Et le mot d ordre d en haut Prenez les mesures, et regardez la t l vision.
Un paysage ruin o errent des fous, des loups, des militaires et des r sidents non autoris s venus du Kazakhstan apr s la chute du murEt l humanit L humanit de tousFace au monstre technologique que nous avons lib r sur le mondeSalutaire Pas de statistiques, aucune vision analytique ou scientifique mais le v cu des personnes concern es par ce monstrueux v nement.
Ce livre est une compilation d interviews toutes plus instructives les unes que les autres Personnes de toutes cat gories sociales touch es de pr s par l accident Que ce soit des habitants de la zone, des militaires, des hommes r quisitionn s pour le nettoyage Nous avons ici une relation du v cu, psychologique et concret, des victimes Effarement, incompr hension, pens e magique, inconscience quant la gravit et aux cons quences Et par leurs paroles peinture de l me Bi lorusse fatalisme, attachement visc ral au syst me de valeurs de l poque 1986, avant la chute du communisme , avec ce c t naif, presqu enfantin.
Si vous voulez sentir les choses de l int rieur, lire absolument

Prix Nobel de littérature 2015
Svetlana Alexievitch est née en 1948 en Ukraine. Elle a fait des études de journalisme en Biélorussie, où ses parents étaient instituteurs. Sa première publication, La guerre n'a pas un visage de femme, en 1985, sur la Seconde Guerre mondiale, dénoncée comme "antipatriotique, naturaliste, dégradante" mais soutenue par Gorbatchev est un best-seller. Chaque nouveau livre est un événement et un scandale : Les Cercueils de zinc, en 1989, sur la guerre d'Afghanistan, qui la fait connaître en France et sera adapté pour le théâtre par Didier-Georges Gabily ; Ensorcelés par la mort, en 1993, sur les suicides qui ont suivi la chute de l'urss ; et La Supplication, en 1997, sur Tchernobyl. Elle vit de nouveau à Minsk, après un long séjour à Berlin.
Son ouvrage La Fin de l'homme rouge. Le temps du désenchantement (Actes Sud, 2013), sur la fin de l'urss et ce qui a suivi, a été classé meilleur livre de l'année 2013 par le magazine Lire et a reçu le prix Médicis Essai.